agent pathogène

du bien-être.

les formations daag
Nos formations sont interactives, innovantes et engageantes. Elles agissent en amont sur les organisations et visent à développer une culture positive. Notre méthodologie est axée sur les enjeux concrets de l’entreprise d’aujourd’hui et de demain.

créer une équipe performante & positive

Et si vous participiez à l’épanouissement de votre équipe pour devenir un manager inspirant?

En Suisse, seulement 16% des employés se sentent réellement engagés dans leur travail. 76% sont désengagés et 8% sont activement désengagés. Trop de managers ignorent ce qui motive réellement les individus et ce constat est à l’origine de nombreuses démissions.

Passer d’un management présent à un management épanouissant, développer sa pleine congruence de manager et construire une culture optimiste de la confiance : les enjeux des managers d’aujourd’hui sont à la hauteur des défis de demain.

Les sources d’insatisfaction au sein d’une équipe peuvent être multiples. Repérer les signaux faibles, comprendre et anticiper les dynamiques individuelles et collectives, reconnaître et engager les forces de chacun sont autant de défis pour les équipes et les leaders.

La génération Y n’est pas qu’un concept. Elle représentera près de 75% des actifs en 2025. L’heure n’est plus au management répressif d’un ancien temps. Elle est à la collaboration agile, l’intelligence collective, la confiance, l’optimisme et l’efficience.

public: dirigeants, cadres, managers
mots-clés: leadership positif, confiance, engagement, collaboration, culture, responsabilisation

optimisme

Collaborer avec un pessimiste dans votre équipe peut être une expérience frustrante et chronophage. À l’échelle d’une organisation, si le pessimisme peut s’avérer utile dans la prévention de certains risques, il peut également coûter très cher s’il domine dans la culture.

À trop se focaliser sur la souffrance au travail, les mérites de l’optimisme ont été ignorés.

Pourtant, l’optimisme est une compétence émotionnelle essentielle, un état d’esprit, une forme d’intelligence qui s’apprend et se développe. Son impact résonne sur le bien-être du l’individu, les comportements citoyens au sein des équipes, l’engagement, la performance et la satisfaction au travail.

En apprenant à mieux gérer l’adversité, à anticiper et visualiser ses succès et à aiguiser la lecture de ses émotions, le “muscle” de l’optimisme participe à la performance globale de l’organisation.

Notre méthodologie allie les essentiels de la psychologie positive, de l’intelligence émotionnelle, de la science de la performance ou encore des neurosciences pour accompagner vos équipes vers la version la plus optimiste d’elles-mêmes.

public: dirigeants, cadres, managers et collaborateurs
mots-clés: gestion de l’adversité, performance positive, état d’esprit, service client, équipe soudée

empathie

De 10 à 15% du temps de travail de chaque employé, et 30 à 50% pour les managers, sont occupés par la gestion des conflits en entreprise. Et 25% du chiffre d’affaires dépend directement de la qualité de la communication.

Cerise sur le gâteau, le manque d’empathie d’un manager augmente les plaintes de son équipe de 25%.

Et si on agissait en amont ? Et si on développait une culture emphatique, une communication bienveillante et une attitude assertive?

Les relations interpersonnelles sont l’une des principales causes de satisfaction ou d’insatisfaction au travail. Elles peuvent être à l’origine du stress et du mal-être des collaborateurs, tout comme elles peuvent contribuer au développement exponentiel d’une performance collaborative.

L’empathie dans une équipe est une compétence émotionnelle rare, subtile et indispensable qui, si elle est activement présente, favorise de 55% l’accomplissement de tâches complexes.

En la cultivant, nous apprenons à écouter réellement les autres et à les respecter tout en respectant nos propres besoins. Nous nous positionnons dans les relations, nous favorisons l’estime de soi des collaborateurs tout en restant authentiques et en renforçant la performance de l’organisation.

public: dirigeants, cadres, managers et collaborateurs
mots-clés: communication, collaboration, compréhension, culture bienveillante, prévention des conflits

énergie

On se trompe de bataille en se formant à la gestion du temps.

Le temps est une ressource fixe, limitée et présente dans le quotidien de chacun de manière tout à fait équitable.

Ce qui l’est moins, qui fait toute la différence, et distinguera un individu performant et épanoui d’un individu stressé et abattu, c’est l’énergie.

Savoir gérer et optimiser son énergie physique, mentale, émotionnelle et relationnelle devient sans aucun doute la compétence clé des leaders de demain. Ceux qui performent réellement ont un état d’esprit à la fois de sprinter, de marathoniens et de maître yogi.

Il s’agit de prendre en main son corps, son esprit et ses émotions pour exploiter tout son potentiel de créativité et de performance.

L’énergie individuelle et collective est un carburant. Un carburant qui coûte très cher et rapporte gros. C’est une denrée rare et volatile. Une entreprise dans laquelle chacun se sent responsable de sa propre énergie et de ce qu’elle dégage est capable d’optimiser cette ressource essentielle et tient entre ses mains les succès à venir.

public: dirigeants, cadres, managers et collaborateurs
mots-clés: efficacité, force, enthousiasme, performance, épanouissement, entrain, engagement

intuition

Et si votre intuition contribuait à votre capacité décisionnelle ?

Se couper de son ressenti, c’est faire une croix sur d’innombrables informations qui créent aujourd’hui votre singularité. Ignorer son intuition, c’est accepter de prendre des décisions en faisant abstraction de ce qui fait la plus-value de l’être humain dans une ère définitivement digitalisée : son instinct.

Notre capacité de jugement rationnelle doit s’accompagner d’une relation directe avec nos émotions. Faire appel à son intuition, c’est capitaliser sur son vécu et développer une véritable sensibilité à son environnement.

Développer son intuition, c’est être capable de naviguer entre son cœur et son cerveau, ses tripes et son discernement, pour développer une agilité qui permettra d’optimiser les prises de décision, la créativité et la confiance en soi.

Ne vous contentez pas de n’exploiter qu’une partie de votre potentiel.
Offrez à vos équipes la capacité à penser au-delà des limites du rationnel « out of the box » !

public: dirigeants, cadres, managers et collaborateurs
mots-clés: prise de décision, créativité, confiance, anticipation, prévention, stratégie, discernement, action

du bien-être à l'être bien au travail

Le bien-être au travail ne doit pas être un banal outil de communication.

Il ne suffit pas de peindre les murs en vert, de distribuer des  et de mettre un baby-foot en salle de pause pour développer la fidélité, l’épanouissement et l’engagement des collaborateurs.

Ainsi déployées, les mesures visant à développer le “bien-être” n’ont rien à voir avec le sentiment d’être bien dans son travail. Elles peuvent alors se retourner contre l’organisation et même de nobles motivations initiales peuvent s’avérer contre-productives pour la performance collective.

Tous les membres d’une même équipe ont besoin d’être respectés, entendus, stimulés. Nous avons besoin de trouver du sens à nos actions. Et nous avons besoin de confiance.

Se sentir bien pour agir bien est la clé d’une performance à long terme.

En capitalisant sur le développement personnel de chacun et le renforcement de l’intelligence émotionnelle, les équipes et les organisations peuvent prétendre à une culture saine, des liens renforcés et un service de haute qualité.

public: dirigeants, cadres, managers et collaborateurs
mots-clés: intelligence émotionnelle, bien-être au travail, cohérence, performance durable, culture

nous avons piqué votre curiosité?

contactez-nous!

zone privée daag

la zone client daag est réservée… à nos clients!
si vous avez reçu un accès personnel, on vous attend ici: