agent pathogène

du bien-être.

Quelle est l’influence de l’espace de travail sur notre bien-être? Quelle part y est laissée à l’expression de soi, à l’innovation, à la collaboration, aux émotions?

le domaine
Aménagement des espaces de travail
la question que l'on se pose
Quels sont les ingrédients d’un espace de travail émotionnellement équilibré ?

en quête d'inspiration et d'innovation

Dans le cadre de notre activité, nous avons l’opportunité d’exercer dans différents espaces, souvent dédiés à la formation ou aux conférences. Même si toutes ces salles offrent un confort important, il est vrai que certaines d’entre elles permettent plus facilement la création d’une ambiance de travail chaleureuse et détendue.

C’est souvent le cas, mais au détour d’une salle un peu plus austère, nous nous sommes interrogés sur l’impact que cela pouvait avoir sur les participants. Sans vraiment pouvoir répondre à cette question n’y étant que pour une courte période, nous avons élargi la réflexion en imaginant l’impact que pouvait avoir l’environnement de travail sur les émotions d’un collaborateur.

Pour notre part, nous sommes persuadés que l’environnement dans lequel un être humain est plongé de manière prolongée aura nécessairement une influence sur ses émotions. Pour nourrir cette réflexion, nous sommes allés à la recherche d’environnements de travail inspirants.

Bureaux du siège d'Etsy

Forts de leurs couleurs et leur aménagement chaleureux qui rappellent plus son chez-soi qu’un espace de travail, ils suscitent une identification immédiate et spécialement pour une génération de collaborateur (les fameux Z) pour laquelle le travail n’est plus à dissocier de la vie de famille. Des lieux qui inspirent un fort sentiment de confort, d’attention envers les personnes qui travaillent à nos côtés et une diversité des espaces enrichissante pour notre esprit.

Bureaux du siège d'Etsy

Dans le domaine de la créativité et de l’innovation, les bureaux de l’entreprise IDEO sont intéressants, car la création de grands espaces y est omniprésente. Ce n’est certainement pas un hasard dans une entreprise qui assume comme vocation la création d’impact positif par le design.

Bureaux d'IDEO

Au fond, c’est comme si l’expression « laisser la place à l’innovation » avait été respectée à la lettre, sacrifiant l’espace uniquement au profit de travaux de groupes et de petites équipes.

D’ailleurs, une partie des résultats de cette démarche peut se mesurer ici (https://www.ideo.com/work).

Il semble donc que certaines entreprises ont pris conscience de l’importance de l’environnement de travail pour les collaborateurs. Mais qu’en est-il des entreprises de plus petite importance, ou celle qui n’ont pas le luxe de s’aménager des bureaux sur mesure ?

et pour les PME?

C’est, selon nous, pour celles-là que le manque se fait sentir. Pourtant, une petite ou moyenne entreprise n’a-t-elle pas les mêmes besoins que les plus grandes entreprises en termes de gestion des émotions des collaborateurs ?

Ou, même, n’est-ce pas encore plus important d’être capable d’accueillir les émotions des collaborateurs lorsqu’elles s’inscrivent dans le tourbillon émotionnel que représentent les premières années d’une entreprise ?

C’est sans doute là que réside une grande plus-value d’un aménagement « émotionnel » des espaces de travail. Et il s’avère que, si nous devions nous aussi nous lancer dans une démarche d’aménagement, nous le ferions avec d’autant plus de soin pour une petite structure.

Les collaborateurs doivent pouvoir exprimer leurs émotions tout comme accueillir celles de leurs collègues, ils doivent pouvoir de défouler comme se calmer, ils doivent pouvoir se recentrer sur les enjeux tout en partageant leurs inquiétudes. C’est là tout le défi d’un environnement de travail, et c’est également là que la plus-value de cette réflexion peut naître…

expériences et éléments de réponse

Il existe certainement des ingrédients nécessaires à la création d’un environnement de travail émotionnellement adéquat. Adaptés au secteur d’activité, à la population, au pays et à sa culture…

Nous n’en avons pas encore fait la liste, mais nous les expérimentons déjà pour nous-mêmes.

Chez daag, nous avions commencé par travailler sur notre mac, sur notre canapé.

Puis, notre salon s’est transformé en bureau, avec des étagères, une table et deux chaises (parce que c’était logique… ?) Et le salon s’est quelque peu agrandi, en mangeant l’espace de la salle à manger et surtout, en empiétant sur notre vie.

En quête d’innovation (et d’idées) et après avoir suivi différents séminaires et lu quelques articles intéressants, nous avons testé différentes choses:

 

  • Mettre en place le plus de « positions de travail » possible avec une table à hauteur normale, une tablette haute pour travailler debout et sur un trampoline, un gros fauteuil avec petite tablette (pour travailler « affalé ») et trois petits tabourets pour discuter
  • Faire place à l’innovation en peignant le mur en blanc « whiteboard » de manière à pouvoir écrire dessus, poser les idées, les stratégies et les choses à faire
  • Laisser la place à la détente dans l’espace de travail, avec de la musique, le fameux trampoline et un tapis de yoga notamment.

la suite

Une nouvelle étape est en cours avec l’emménagement dans nos nouveaux locaux… L’occasion de tester davantage, d’obtenir vos retours et les sentiments de nos participants en formation !

Affaire à suivre,

daag R&D

Le lab’ est notre brainstorming géant que nous avons choisi de partager avec vous. Rien n’y est abouti, tout y est en ébullition. Ce sont des idées qui se construiront, qui se feront challenger, qui se feront oublier ou qui prendront vie. Tout y est une affaire à suivre…

partagez avec nous vos expériences, votre avis et vos idées sur le sujet

contact

zone privée daag

la zone client daag est réservée… à nos clients!
si vous avez reçu un accès personnel, on vous attend ici: